Archives par mot-clé : jardinier indépendant

Travail dissimulé ? Coup de pousse fiscal du gouvernement

Travail dissimulé ? Coup de pouce fiscal du gouvernement

Un coup de pouce fiscal supplémentaire dans un secteur fragilisé par le travail au noir : le gouvernement va étendre à tous les ménages le crédit d’impôt pour les services à la personne, espérant à terme la création de 30.000 emplois à domicile.

Annoncée vendredi par le ministre des Finances Michel Sapin dans le cadre d’une série de gestes fiscaux, la mesure a agréablement surpris employeurs et syndicats de l’emploi à domicile, réunis au ministère du Travail pour signer une convention nationale de lutte contre le travail dissimulé.

« Ce n’est pas un cadeau mais de la justice fiscale », a réagi Marie-Béatrice Levaux, présidente de la Fédération des particuliers employeurs à domicile (Fepem). « C’est extrêmement important, ça va certainement aider » le 1,3 million de ménages concernés, s’est réjoui Jean-Marie Faure, de la CFTC Santé Sociaux.

Continuer la lecture Travail dissimulé ? Coup de pousse fiscal du gouvernement

Faire la différence entre chiffre d’affaires et bénéfice

Faire la différence entre chiffre d'affaires et bénéfice

Faire la différence entre chiffre d’affaires et bénéfice

Le chiffre d’affaire (C.A) , c’est tout simplement le montant  de vos ventes Hors Taxe facturé au client.

Beaucoup de gens s’imaginent qu’un C.A élevé est bon signe.

Je connais pourtant des entreprises qui font beaucoup de C.A et qui sont déficitaires.

Le Bénéfice, c’est ce qui reste une fois que tous les frais, charges, et taxes sont enlevés.

Votre entreprise, pour fonctionner, a besoin d’argent.  Pour payer  vos fournisseurs par exemple vos matériels, réparations,  essence ; mais aussi payer l’Administration qui ne manquera pas de se manifester. Car une entreprise, ça fait travailler beaucoup de monde.

Continuer la lecture Faire la différence entre chiffre d’affaires et bénéfice

Le jardinier et les produits phytosanitaires

Le jardinier et les produits phytosanitaires

Le jardinier et les produits phytosanitaires

Depuis quelques années, la volonté gouvernementale vise à réduire l’usage des produits phytosanitaires ,pour des raisons écologiques.

On se rend compte, en parcourant les Jardineries et autres Point vert ou  Gamm vert, jardiland, etc, que les produits proposés à la vente pour traiter son jardin ont bien changé.

La composition des produits a changé, on ne trouve plus l’efficacité qui existait lorsqu’on traitait un terrain au Round up par exemple, ou autre.

Les produits professionnels  étaient encore plus agressifs pour la nature puisque les composants ne laissaient aucune place à la mauvaise herbe, ou autre .

C’est sur, l’impact depuis des décennies que ces produits sont utilisés sur la planète est dramatique pour la Nature dans son ensemble.

Donc, la législation à changé.

Il faut aujourd’hui avoir un agrément officiel pour être autorisé a utiliser ces produits.

Le Plan Ecophyto vise à réduire de 50% l’usage des produits phytosanitaires d’ici 2018. Cela entraine la mise en place d’un nouveau dispositif de formation obligatoire : Le certificat individuel.

Les professionnels de la filière sont bien entendu dans l’obligation de posséder l’agrément , le Certificat, pour pouvoir exercer et utiliser ces produits.

Qu’en est  t il pour les jardiniers ?

Et bien si vous êtes jardinier paysagiste indépendant ou travaillant pour une mairie, il va falloir suivre cette formation obligatoire sous peine de ne pas pouvoir utiliser AUCUN produit phytosanitaire.

A titre individuel, moi travaillant en indépendant dans les Services aux Particuliers, je n’utilise AUCUN produit de traitement. Donc, je vois pas la nécessité de suivre cette formation.

Si éventuellement un client me demande de traiter, je lui demande d’acheter le produit, et éventuellement je le met en place dans le terrain ou allée.

Vous êtes jardinier indépendant ou vous souhaitez le devenir ? N’hésitez pas à commander dès maintenant votre rapport « Comment démarrer votre propre activité dans l’entretien de jardins des particuliers »

Avant de dire oui pour un travail, réfléchissez

Avant de dire oui pour un travail, réfléchissez

Avant de dire oui pour un travail, réfléchissez

Il n’y a jamais de moment plus propice que de dire oui à n’importe quel travail que lorsque l’on démarre une activité , quelle qu’elle soit, et en particulier  pour notre activité ; et trouver son premier client ,on serait prêt à faire n’importe quoi pour. On attend tellement ça ! et lorsqu’un client potentiel arrive, on a tellement d’enthousiasme et d’énergie qu’on est prêt à dire oui d’avance à ce qu’il va demander ! mais nous allons voir que vous pouvez regretter d’avoir dit oui trop vite..

Quand des opportunités comme celles là arrivent, prenez un moment et réfléchissez d’abord. Après vous serez content de l’avoir fait.

Un témoignage raconte :

« mon collègue et moi avons commencé dans le business depuis 3 mois. Il me semble qu’on se débrouille pas mal et qu’on se complètent l’un l’autre. On est dans les faubourgs d’une grande ville et il y a pas mal de clients potentiels pour nous qu’on pourrait avoir.

Continuer la lecture Avant de dire oui pour un travail, réfléchissez

Comment la taille des haies est une niche pour développer votre activité d’entretien de pelouses.

Comment la taille des haies est une niche pour développer votre activité d'entretien de pelouses.

Cet article est extrait d’un site ami anglophone que je met en ligne pour vous. Bien sur, il faut adapter, comme pour tous les articles qui seront présents ici, à votre activité, et aux spécificités françaises, que je décris dans mon rapport disponible en ligne sur mon site.


C’est toujours une bonne chose d’avoir un membre de la famille qui vous enseigne les secrets de la gestion d’une entreprise d’entretien de pelouses, surtout quand ils font bien  la gestion de leur propre entreprise. Si vous n’êtes pas assez chanceux pour avoir de telles orientations, la prochaine meilleure chose est de lire les conseils de ceux qui le font. Dans cette discussion  nous voyons comment un propriétaire d’entreprise d’entretien des pelouses a  trouvé le succès en faisant la promotion des services de niche  dans l’entreprise d’entretien de pelouses et ensuite le chemin vers le succès.

Continuer la lecture Comment la taille des haies est une niche pour développer votre activité d’entretien de pelouses.